Publié le :

Tourisme : Evaneos lève 70 millions € pour devenir une marque mondiale

#Startup

Evaneos

Evaneos, la plateforme leader du voyage sur mesure, annonce une levée de fonds de 70 millions d’euros auprès de Partech, Level Equity, Quadrille Capital et de ses investisseurs historiques.

L'objectif d'Evaneos, alumni du Welcome City Lab qui signe l'une des plus importantes levées de fonds de l'année 2018 en France ? Devenir une marque mondiale en accélérant son développement à l’international.

Evaneos est une plateforme qui connecte les voyageurs avec des agences de voyages locales sélectionnées dans le monde entier pour créer des voyages sur-mesure. Elle vient de réaliser un nouveau tour de table, mené par Partech et Level Equity, d’un montant de 70 millions d’euros. Partech, Level Equity et Quadrille Capital rejoignent XAnge, Serena Capital et Bpifrance via le Fonds Ambition Numérique, géré dans le cadre du PIA(*), les investisseurs historiques d’Evaneos qui participent également à l’opération.

Avec cette quatrième levée de fonds, déjà plus de 300 000 voyageurs partis, et un modèle ayant fait ses preuves sur des marchés fortement concurrentiels (Allemagne, France, Italie, Espagne…), Evaneos consolide sa position de leader européen avec une présence dans 9 marchés. La société est positionnée sur un marché mondial estimé à 60Md$ qui est encore largement intermédié. Evaneos souhaite accélérer sa croissance et développer le concept en dehors de l’Europe, notamment en Amérique du Nord afin de créer une marque globale du voyage d’expériences.

Pour atteindre ces objectifs, 70 recrutements sont prévus d’ici la fin de l’année 2019. Des talents seront recherchés dans les domaines du produit, de la data (développeurs et data scientists), de l’offre et du contenu ainsi que des profils américains et anglais, notamment en marketing et business development. Fin 2019, les effectifs d’Evaneos s’élèveront à 250 salariés.

D'ici fin 2019, 500 agents locaux partenaires rejoindront la communauté Evaneos. Les voyageurs auront ainsi accès à 1.800 agents locaux partenaires, présents dans 160 destinations.

 

Source : Communiqué de presse Evaneos

Crédit photo : Evaneos

Partager sur :

Lire aussi #Startup

Comment optimiser votre référencement SEO ? (partie 1)

propulsé par Incubateurs

Comment apparaître dans le top 3 des sites proposés par Google ? Comment devenir le site web le plus pertinent ? Une seule réponse : travailler son référencement naturel, travailler son SEO. Oui mais comment ?

Nous vous proposons deux articles pour approfondir le sujet :

  • Le premier vous indiquera comment soigner votre rédaction web.
  • Le deuxième vous permettra de travailler la structure de votre site. (à venir)

 

Tout d’abord, il est important de noter que Google a évolué. Il n’est plus exactement un moteur de recherche mais un moteur de réponse. N’avez-vous pas remarqué que lorsque vous recherchez “météo”, il ne vous indique pas la définition du mot météo mais la météo actuelle là où vous vous situez ?

Vous devez donc vous adapter à cette vision pour augmenter le trafic sur votre site, surtout si vous êtes en B2C ! En B2C, Google est la référence ! En B2B, vous pouvez encore vous référer aux “anciennes” normes (répéter dans votre contenu le mot recherché, créer un maximum de liens qui pointent vers votre site…) car la plupart des entreprises utilisent encore Bing, par exemple. Suivant votre business, vous devez vous adapter aux demandes du SEO concerné.

Louis Chevant fondateur de SmartKeyword*, intervient régulièrement auprès de startups incubées chez Paris&Co sur ce thème. Dans cet article, il vous livre les trois points importants pour créer un site attractif qui génère du chiffre d’affaires grâce au SEO.

Que mettre dans le pacte d'associés ? Les 5 clauses phares

L’un des contrats les plus importants dans la vie de votre entreprise est le Pacte d’Associés. Vous en avez mis un premier en place (ou pas) lors de la création de l’entreprise entre fondateurs, puis d’autres pactes seront nécessaires lorsque des investisseurs entreront dans votre capital.

Étonnement, ce document n’est pas obligatoire (contrairement aux statuts), bien que les désaccords entre associés soient l’une des premières causes d’échec pour une startup !  De fait, il vous est fortement recommandé d’en mettre un en place. Mais quelles clauses devriez-vous intégrer à votre pacte d’associés?

Serge Rosenzweig, avocat spécialiste des startups aux barreaux de Paris et de New York, intervient régulièrement auprès des startups de Paris&Co pour répondre à leurs questions sur les erreurs juridiques à éviter. Voici les 5 clauses, souvent méconnues mais pourtant utiles, qui pourront vous sortir de situations complexes.