Publié le :

Happydemics lève 1,2 million d’euros pour améliorer la connaissance client !

#Incubation #Startup

Happydemics, startup alumni du Welcome City Lab chez Paris&Co, a annoncé une levée de 1,2 million d’euros. Etaient présent à ce tour de table Cédric Siré de Webedia, Antoine Le Conte de Cheerz, et Kima Ventures, le fonds de Xavier Niel. Avec cette levée, Happydemics compte accélérer son développement et proposer une nouvelle offre par abonnement aux entreprises.

Cette nouvelle opération sera l’occasion de franchir un cap supplémentaire, celui de la démocratisation des études de marché", explique Happydemics.

Happydemics, fondée en 2015 par Tarek Ouagguini développe une technologie qui recueille l'opinion des consommateurs pour que les marques puissent proposer des offres commerciales personnalisées pour optimiser leur ROI. Sa première solution analyse le parcours mobile du client pour accompagner les sociétés dans leur stratégie marketing. 

Objectif : transformer un service traditionnellement long et coûteux en une série de produits automatisés et accessibles. La jeune pousse propose aux marques de poser des questions à plus de 40 millions de personnes en France, afin d’améliorer la compréhension des consommateurs pour initier des relations affinitaires, choisies et co-productives entre des personnes et des entreprises. Elle analyse les retours après diffusion de spot audio ou vidéo, d'affichage, de bannière et même des publications d'influenceurs afin d'optimiser les coûts publicitaires des campagnes.

Happydemics avait réalisé une première levée en 2017 notamment auprès de Frédéric Mazzella Fondateur de Blablacar et Axeleo.

A lire aussi : (2017) Happydemics lève 2 millions d'euros : "Avoir des clients satisfaits permet aux startups de maximiser leurs chances d’obtenir des fonds"

Sources : French Web et LSA Conso

Crédit Photo : Happydemics

Partager sur :

Lire aussi #Incubation, #Startup

LEVER AUPRÈS D’UN VC : 5 RÈGLES POUR L’ENTREPRENEUR

Le mythe de la startup qui lève avec un pitch bien ficelé et un beau powerpoint a encore la peau dure dans l’écosystème ! De fait, bon nombre de startups tapent à la porte des VC pleines d’étoiles dans les yeux et ressortent avec des frustrations, ne comprenant pas pourquoi on ne leur signe pas un chèque malgré leur enthousiasme. Avant de se lancer dans cette aventure, certains points sont à vérifier et à travailler.

Maximilien Bacot du fonds d’investissement Breega* intervient régulièrement auprès des startups de Paris&Co pour répondre à leurs questions  sur la levée de fonds auprès de VCs. Voici ses  5 recommandations  pour maximiser vos chances de succès

 

Optionizr lève 1 million d’euros

Optionizr, éditeur d’une solution d’options d’achats destinée aux sites e-commerce, alumni du Welcome City Lab a annoncé le 3 octobre une levée de fonds de 1 million d’euros auprès de Newfund afin d’accélérer la commercialisation de sa solution en Europe et de mettre pied sur le marché américain.