Avec Theatre in Paris, les spectacles parisiens enfin accessibles aux touristes étrangers

« Mon associé avait un co-locataire australien qui adorait Paris mais n’allait jamais voir de spectacle vivant car il maîtrisait mal le français. De mon côté, je voyais que les touristes étrangers se contentaient souvent des soirées classiques au cabaret ou en bateau-mouche, alors que Paris propose une offre culturelle bien plus large et d’une richesse incroyable », se souvient Christophe Plotard, l’un des fondateurs de Theatre in Paris. En avril 2014, Cyrano de Bergerac est pour la première fois sur-titré au théâtre Michel : au-dessus de la scène les traductions simultanées des dialogues de la pièce s’affichent en anglais. En leur proposant d’assister à des spectacles vivants sur-titrés, la startup accompagnée par le Welcome City Lab, offre ainsi aux étrangers de se plonger dans la culture vivante parisienne au milieu du public local.

Une innovation technologique quasiment unique au monde

Depuis sa création, la start-up a fait mûrir son offre et au-delà du sur-titrage projeté des sur-titrages projetés, propose depuis cet été le sur-titrage sur lunettes connectées, en réalité augmentée. L’avantage de cette innovation technologique quasiment unique au monde ? Permettre à des spectateurs d’être placés n’importe où dans une salle - et pas seulement dans des parties du théâtre donnant accès au sur-titrage projetés – et offrir des traductions multi-langues - et pas seulement en anglais. Cette technologie a été utilisée pour la première fois à Paris en décembre dernier au Comedia pour le spectacle Mistinguett.

« Theatre in Paris est devenue une entreprise à la rencontre entre le tourisme, la culture et la technologie, ce qui correspond au parcours des trois fondateurs ». Carl de Poncins est un ancien ingénieur, polytechnicien issu de l’industrie minière et automobile mais baigné de culture d’innovation, Romain Beytout est un ancien chanteur lyrique et Christophe Plotard Plotart était journaliste pour l’Echo touristique. Tous trois se connaissent de longue date et chantent encore ensemble dans un chœur dirigé par Romain. « Notre vocation est de créer un parcours touristique avec une exigence élevée en terme de qualité d’accueil ». Pour une place de 5 à 20 euros plus chère que sur le circuit francophone classique, ces spectateurs bénéficient d’une garantie de sur-titrage et des sièges les mieux positionnés, sont accompagnés sur place par une équipe anglophone dédiée qui leur remet un programme et leur fait découvrir la pièce en amont de la représentation et le théâtre dans lequel elle va avoir lieu.

L’an dernier, Theatre in Paris a proposé le sur-titrage de pour près de 400 représentations dans 7 théâtres parisiens. L’équipe prépare une levée de fonds d’un million d’euros au premier semestre pour l’internationalisation et le renforcement commercial de son équipe, composée de 18 personnes. « Nous avons une forte traction internationale pour les lunettes et avons entamé des discussions en Europe, aux Etats-Unis et en Asie », conclut l’entrepreneur. Mixer spectacle vivant, technologie et entrepreneuriat demande d’être créatif mais de garder la tête sur les épaules.