Publié le :

Happydemics lève 5 millions d’euros pour transformer le marché des études marketing

#Startup #Levée de fonds

Happydemics, alumni du Welcome City Lab de Paris&Co, annonce une levée de fonds de 5 millions d’euros en capital développement pour poursuivre le développement de sa plateforme dédiée aux études marketings via des questionnaires instantanés accessibles sur smartphone et sans limites de panels.

Fondée en 2015, Happydemics a développé une plateforme technologique permettant de recueillir l’opinion des consommateurs pour que les marques puissent proposer des offres commerciales personnalisés et ainsi optimiser leur ROI. Depuis ses débuts, la jeune entreprise souhaite transformer le marché des études d’opinion en permettant à tous les professionnels de conduire des études au quotidien. La jeune pousse vise aussi bien les professionnels "aguerris" à la recherche de nouvelles opportunités que "les novices dont les études semblaient bien trop complexes pour s’y aventurer", explique le communiqué. "Nous voulons rendre la conduite d’études de marché ou d’opinion aussi simple qu’une requête internet", résume le dirigeant de la start-up, Tarek Ouaguini.

 

La startup propose aux marques de questionner plus de 3 milliards d’individus dans 144 pays, bien au-delà des limites habituelles des panels représentatifs, afin d’améliorer la compréhension des modes de consommation des consommateurs. Pour ce faire, Happydemics diffuse des questionnaires au travers de partenariats commerciaux sur les applications mobiles les plus populaires du moment. Cette solution assure les marques de créer des relations co-productives avec leurs consommateurs. Happydemics analyse notamment les retombées après diffusion de spot audio, vidéo, d’affichage et même de publications d’influenceurs afin d’aider les entreprises à optimiser les coûts publicitaires.

La crise sanitaire a amplifié le besoin pour les marques de maintenir un contact régulier avec leurs consommateurs, Happydemics permet déjà à ses clients dont notamment Estée Lauder, Dailymotion, ManoMano de questionner tous les profils d’individus et ainsi recueillir des réponses instantanées et plus proches de leurs besoins. La startup souhaite aider les entreprises à comprendre "les nouveaux comportements des consommateurs après la crise, en cette période de reprise progressive" explique Tarek Ouaguini, co-fondateur d’Happydemics.

 

Avec ce troisième tour de table de 5 millions d’euros auprès, entre autres, du family office Fair/e ainsi que Laurent Ritter et Alexandre Yazdi, co-fondateur et dirigeant de l’éditeur de jeux vidéo français Voodoo, Happydemics cherche à renforcer sa plateforme technologique. La startup ambitionne aussi de poursuivre son développement à l’international à Amsterdam, où elle est déjà présente depuis 2019, ainsi qu’à Londres. « Le marché des études représente près de 50 milliards de dollars dans le monde, et ses plus grands acteurs sont capables d’étendre leurs services dans des dizaines de pays, au prix cependant de briques technologiques empilées et pas toujours optimisées en égard aux nouvelles habitudes numériques d’individus de plus en plus difficiles à atteindre et à questionner. Des acteurs innovants sont apparus, quant aux modes de recueil ou d’analyse des données, mais souvent limités géographiquement à quelques marchés. Happydemics, société française que l’on peut déjà qualifier de scale-up, a su conjuguer une plateforme technologique innovante et une présence géographique dans près de 150 pays pour permettre à toute entreprise de réaliser des sondages en quelques jours seulement, partout dans le monde, avec une facilité et une fiabilité déconcertantes. Je suis heureux, au nom du Family Office Fair/e que j’ai fondé, et de nos clients, d’accompagner les dirigeants d’Happydemics dans cette nouvelle étape de leur croissance. », affirme Julien Magitteri, fondateur, associé-gérant du family office Fair/e.

 

Pour en savoir plus : https://happydemics.com/fr

A lire aussi : https://www.parisandco.paris/A-la-une/Actualites/Happydemics-leve-1-2-million-d-euros-pour-ameliorer-la-connaissance-client

A lire aussi : (2017) Happydemics lève 2 millions d'euros : "Avoir des clients satisfaits permet aux startups de maximiser leurs chances d’obtenir des fonds"

Sources : Usine digitale et Alliancy

 

Partager sur :

Lire aussi #Startup, #Levée de fonds

Option Innovation : 900 programmes de découvertes pour aider les jeunes à imaginer leurs futurs métiers

propulsé par Paris&Co

Depuis 5 ans, l’opération Option Innovation a permis à plus de 50 000 jeunes et leurs enseignants de découvrir l’innovation et ses métiers grâce à la mobilisation d’un réseau de lieux innovants partout en France. La 6ème édition, organisée avec le soutien de la Fondation Entreprendre, s’annonce riche en nouveautés avec la participation de différentes structures dans plusieurs pays francophones. Retour sur l’interview de Loïc Dosseur, directeur général de Paris&Co.

Alexandra David-Neel, l'aventurière éponyme, marraine de la septième promotion de startups du Welcome City Lab.

Le Welcome City Lab a choisi Alexandra David-Néel comme représentante de sa 7ème promotion de startups. Aventurière, cantatrice, bouddhiste, féministe et écrivaine, cette femme aux multiples facettes et à la renommée internationale n'a cessé de repousser les limites de ses voyages et cela jusqu’à la fin de sa longue vie. Combativité et résilience que nous souhaitons comme maîtres mots de cette nouvelle promo, ces qualités seront en effet essentielles à ces jeunes entreprises dans le contexte actuel du secteur du tourisme.