Publié le :

Le Welcome City Lab, premier incubateur au monde dédié au tourisme lance son appel à candidatures 2019 ! 

#Incubation #Startup #International

Le Welcome City Lab, plateforme d’innovation dédiée au tourisme et portée par Paris&Co, lance aujourd’hui son appel à candidatures 2019. Créé en 2013 avec le soutien de la Mairie de Paris, le Welcome City Lab a déjà permis à plus de 100 startups, via son programme d’incubation consacré à ce secteur, de se lancer avec succès sur le marché touristique mondial.  

Les candidatures seront jugées à l’aune de six critères : le caractère innovant du projet, le potentiel de développement économique, la crédibilité du business plan, la contribution à l’attractivité touristique de Paris, le potentiel de diffusion de l’innovation à l’échelle internationale et la complémentarité des porteurs de projet. Il s’agit également d’un projet en adéquation avec les enjeux stratégiques des partenaires de l’incubateur (Aéroports de Paris, Air France, Direction Générale des Entreprises (DGE), Galeries Lafayette, Skyboard, RATP, Sodexo Prestige, Viparis, Mairie de Paris, Bpifrance, Office du tourisme et des Congrès de Paris, Paris Inn Group, La Caisse  des dépôts et la Compagnie des Alpes.).

 

 Ces enjeux se regroupent autour de cinq axes thématiques détaillés sur la plateforme de candidature :

  • Enrichissement de l’expérience In-situ (sites touristiques, hébergements, espaces de transit, commerces, moyens de transport, agences de voyage)
  • Grands événements professionnels, sportifs ou culturels
  • Parcours et connaissance du voyageur
  • Optimisation de la gestion de la destination 
  • Application des technologies émergentes dans le tourisme

Les dossiers de candidatures sont à soumettre avant le lundi 17 décembre à minuit.

A l’issue de la phase de pré-sélection, les projets retenus passeront en session de pitch devant le jury du Welcome City Lab du  28 au 29 janvier prochains. L’intégration au sein du programme se fera, pour les projets retenus, à compter de mars 2019.  

L’appel à candidatures et la liste des éléments à fournir pour candidater sont accessibles via la plateforme agorize.

 

 

Partager sur :

Lire aussi #Incubation, #Startup, #International

Comment optimiser votre référencement SEO ? (partie 1)

propulsé par Incubateurs

Comment apparaître dans le top 3 des sites proposés par Google ? Comment devenir le site web le plus pertinent ? Une seule réponse : travailler son référencement naturel, travailler son SEO. Oui mais comment ?

Nous vous proposons deux articles pour approfondir le sujet :

  • Le premier vous indiquera comment soigner votre rédaction web.
  • Le deuxième vous permettra de travailler la structure de votre site. (à venir)

 

Tout d’abord, il est important de noter que Google a évolué. Il n’est plus exactement un moteur de recherche mais un moteur de réponse. N’avez-vous pas remarqué que lorsque vous recherchez “météo”, il ne vous indique pas la définition du mot météo mais la météo actuelle là où vous vous situez ?

Vous devez donc vous adapter à cette vision pour augmenter le trafic sur votre site, surtout si vous êtes en B2C ! En B2C, Google est la référence ! En B2B, vous pouvez encore vous référer aux “anciennes” normes (répéter dans votre contenu le mot recherché, créer un maximum de liens qui pointent vers votre site…) car la plupart des entreprises utilisent encore Bing, par exemple. Suivant votre business, vous devez vous adapter aux demandes du SEO concerné.

Louis Chevant fondateur de SmartKeyword*, intervient régulièrement auprès de startups incubées chez Paris&Co sur ce thème. Dans cet article, il vous livre les trois points importants pour créer un site attractif qui génère du chiffre d’affaires grâce au SEO.

Que mettre dans le pacte d'associés ? Les 5 clauses phares

L’un des contrats les plus importants dans la vie de votre entreprise est le Pacte d’Associés. Vous en avez mis un premier en place (ou pas) lors de la création de l’entreprise entre fondateurs, puis d’autres pactes seront nécessaires lorsque des investisseurs entreront dans votre capital.

Étonnement, ce document n’est pas obligatoire (contrairement aux statuts), bien que les désaccords entre associés soient l’une des premières causes d’échec pour une startup !  De fait, il vous est fortement recommandé d’en mettre un en place. Mais quelles clauses devriez-vous intégrer à votre pacte d’associés?

Serge Rosenzweig, avocat spécialiste des startups aux barreaux de Paris et de New York, intervient régulièrement auprès des startups de Paris&Co pour répondre à leurs questions sur les erreurs juridiques à éviter. Voici les 5 clauses, souvent méconnues mais pourtant utiles, qui pourront vous sortir de situations complexes.