Publié le :

Chamboulement dans le secteur de la cartographie : Google Maps va devenir payant !

#Startup #Veille

Si l’application Maps de votre smartphone ou la version web de Google Maps restera gratuite pour les particuliers, son utilisation par les entreprises deviendra payante à partir du 11 juin 2018… autant dire que cette nouvelle n’est pas passé inaperçue !

Google Maps laissait jusqu’alors les entreprises utiliser Google Maps assez librement, les seuils de vues qui déclenchaient une tarification arrivaient assez tard. Pour vous donner un ordre de grandeur : une entreprise pouvait ne rien débourser en affichant sur son site une carte dynamique 25 000 fois par jour.

Avec la nouvelle tarification de Google, les perspectives ne sont plus les mêmes. La même carte dynamique deviendra payante au-delà de 28 000 affichages par mois (et non plus par jour…). Cette nouvelle a l’effet d’une bombe… Surtout pour les startups, TPE-PME, développeurs indépendants qui utilisent l’interface de programmation (API) de Google Maps pour indiquer un itinéraire, une localisation ou bien diffuser une carte personnalisée. A contrario, les « gros utilisateurs » de Google Maps seront potentiellement moins impactés étant donné que ces derniers paient déjà pour une utilisation massive des données de géolocalisation.

Ainsi, les entreprises qui dépassent aujourd’hui les futurs quotas gratuits, devront, en à peine un mois, réagir pour éviter de payer trop cher un service qui a été longtemps gratuit. Elles pourront se tourner vers des alternatives telles que Mapbox, Bing Maps ou Here We Go. Pour les entreprises qui restent aujourd’hui dans la tranche gratuite, elles devront quand même renseigner leur carte bancaire pour continuer à utiliser l’API Google Maps. Du géant Booking au petit restaurant de quartier, il leur sera demandé de communiquer leur carte bancaire pour ne pas risquer la page « d’erreur 404 ».

Nous pouvons ainsi sentir qu’un nouveau marché pointe le bout de son nez afin d’apporter des alternatives cartographiques moins chères à des entreprises dont l’abonnement Google Maps sera devenu trop coûteux. La startup FokusMap tire ainsi son épingle du jeu en proposant des cartes interactives graphiques sur-mesure à modifier soi-même et à diffuser comme bon vous semble. Sous son œil d’expert de la cartographie, la startup FokusMap incubée au Welcome City Lab, réalise des diagnostics personnalisés et gratuits pour les entreprises désireuses de comprendre et réagir rapidement face à cette nouvelle mesure de Google.

Enfin, rien de mieux qu’un exemple concret. Yoann Jaffrain, le cofondateur de FokusMap, a réalisé la simulation suivante : « Un site qui avait 60 000 visites par mois grâce à sa carte dynamique ne payait rien. Au 11 juin 2018, ce même site paiera 224€ par mois pour continuer à utiliser Google Maps ». Voilà tout est dit, à vos diagnostics !

Pour réaliser votre diagnostic personnalisé, cliquez-ici.

Partager sur :

Lire aussi #Startup, #Veille

Eelway, la plateforme innovante de gestion de bagages tout-en-un, lève 1,6 million d’euros afin de soutenir sa forte croissance

La startup Eelway, incubée au Welcome City Lab by Paris&Co et fondée par Fabien Cœur-Uni et Julien Alary, a réalisé une levée de fonds de 1,6 million d’euros auprès de Bpifrance, via son fonds France Investissement Tourisme, d’Axeleo Capital, de WaterStart Capital (NCI) et de Normandie Participations.